Luc Maurice

Olivier Lemieux / Publié le 4 septembre 2019

Régis Labeaume promet de faire les choses « dans l’ordre » et de rendre public le plan d’affaires du projet de réseau structurant en temps et lieu.

 

Mais pas question pour le moment de s’étendre sur les motifs qui justifient l’augmentation du coussin dédié aux imprévus.

 

« Ce n’est pas parce que l’opposition demande ça qu’on va suivre », a tranché le maire Labeaume en marge du tournage d’une série télévisée mercredi matin, dans le Vieux-Québec.

 

La semaine passée, lors de la reprise des séances du conseil municipal, Régis Labeaume avait surpris tout le monde en précisant que la contingence du projet structurant passait de 500 millions à 700 millions de dollars. Le budget total demeure inchangé à 3,3 milliards de dollars.

 

Depuis, l’opposition officielle à l’hôtel de ville réclame des explications. Selon le chef de Québec 21, Jean-François Gosselin, la porte est grande ouverte pour des dépassements de coûts. « Que tout le monde se calme, a tempéré le maire de Québec. Il y a des choses confidentielles. On va tout rendre public éventuellement. » Le maire a pris congé des journalistes en rappelant que la réalisation du réseau structurant devait se faire sur une période de sept ans.

 

PHOTO : COURTOISIE

Autres Articles

Les chefs d’entreprises ont un rôle essentiel dans l’évolution et l’enrichissement de notre société

FEDCEQ INC