Louis Audet

Louis Audet

 

Entreprise : Cogeco 

Fonctions

  • Président exécutif du conseil de Cogeco 
  • Président du Groupe Audem * Le groupe Audem est l’actionnaire principal de Cogeco, détenant 69% de ses droits de vote). 

Fonction antérieure : PDG de Cogeco (1993-2018).

 

L’homme d’affaires Louis Audet est le Président du Groupe Audem, l’actionnaire principal de l’entreprise Cogeco. Il a été le PDG de cette même entreprise de 1993 à 2018 et occupe actuellement le poste de président exécutif du conseil. 

Cogeco est une entreprise de télécommunications et audiovisuel fondée à Trois-Rivières. Tout a débuté lorsqu’un jeune homme du nom d’Henri Audet souhaite se lancer en affaires. Il fait d’abord la demande d’une licence pour la station de télévision CKTM-TV de Trois-Rivières, qui lui est octroyée par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) en 1957. C’est ainsi qu’il fonde son entreprise Cogeco cette même année. C’est toutefois en 1972 que l’entreprise prend un réel essor en faisant sa place dans le domaine de la câblodistribution, par l’acquisition de La Belle Vision, entreprise desservant Trois-Rivières et Shawinigan. Les années 1980 se veulent marquantes pour Cogeco. En effet, l’entreprise fait son entrée en bourse en 1985, puis elle acquiert sa première station de radio, GFGL-FM, aujourd’hui connue sous le nom de Rythme FM, à Montréal en 1986. En 1987, Cogeco gagne du terrain dans le secteur de la câblodistribution par l’acquisition de plusieurs entreprises régionales, ce qui fait tripler sa base de clients. Cette dernière ne cesse d’augmenter alors qu’en 1989, Cogeco fait son entrée en Ontario, doublant le nombre de clients. Les années 1990, quant à elles, sont significatives pour sa filiale, Cogeco Câble, qui entre en bourse en 1993 puis devient le premier câblodistributeur canadien à faire l’offre d’Internet haute vitesse en 1994. Cogeco ne cesse de prospérer alors qu’en 1996, elle fait l’acquisition de 25 réseaux de câblodistribution en Ontario, tandis que Cogeco Câble en acquiert près d’une vingtaine entre 1998 et 2001. Dans les années 2000, l’entreprise obtient le titre de l’un des plus grands radiodiffuseurs au Québec, détenant en 2011 un total de 13 stations, et crée son réseau d’informations, Cogeco Nouvelles, la même année. L’année 2012 se veut mémorable pour l’entreprise familiale : Cogeco fait son entrée en sol américain par l’acquisition du câblodistributeur Atlantic Broadband, présent dans quatre états américains.À ce jour, Cogeco se veut un pilier du domaine des télécommunications et audiovisuel avec un chiffre d’affaires estimé à 2 400 000 000 de dollars. L’entreprise offre ses services à 1,8 millions de clients québécois et 900 000 américains.

Louis Audet est le fils d’Henri Audet, fondateur même de Cogeco. En plus d’avoir été activement impliqué au sein de l’entreprise depuis 1981 et d’en avoir été le PDG pendant 25 ans, l’homme d’affaires est présentement au cœur d’une polémique d’actualité. En effet, ce dernier, étant le président du Groupe Audem, représente l’entreprise familiale dans ses négociations avec le tandem Altice USA-Rogers, qui tente avec persistance de racheter les actions de Cogeco. Ce dernier lutte pour le maintien de Cogeco au sein du Groupe Audem et refuse définitivement l’offre, affirmant ne pas être intéressé à vendre ses actions. Pour lui, l’importance du rôle d’intendance exercé pendant les 63 dernières années par sa famille pour Cogeco prône sur toute offre monétaire. Ainsi, on peut conclure que Louis Audet est non seulement à un homme d’affaires prodigieux, mais également un homme de cœur pour qui les valeurs familiales surpassent les intérêts financiers.

Autres Articles

Les chefs d’entreprises ont un rôle essentiel dans l’évolution et l’enrichissement de notre société

FEDCEQ INC