Peter Simons

Peter Simons

 

Entreprise : Simons

Fonction : PDG depuis 1996.

 

Peter Simons, homme d’affaires originaire de la ville de Québec, est le PDG de La Maison Simons depuis 1996. 

La Maison Simons, fondée en 1840 à Québec, est une entreprise spécialisée dans les vêtements et les décorations pour la maison. Tout s’amorce lorsque John Simons, fils d’immigrant écossais installé dans la Grande Capitale, décide de se lancer en affaires et lance sa propre entreprise. À l’origine, cette dernière se spécialise dans la vente de marchandises sèches importées d’Europe. L’homme d’affaires mise le succès de son commerce sur la totale satisfaction de la clientèle, et dans le cas échéant, leur promet un remboursement total. Cette approche sensible au client, en plus de l’engouement de la clientèle québécoise pour les produits de M. Simons, vont de pair pour assurer la rapide ascension de l’entreprise qui ne cesse de prospérer avec les années. Au cours des années 1950, le magasin se transforme en centre de mode et rejoint ainsi une clientèle plus vaste. Dans la décennie suivante, Simons devient un grand nom dans l’industrie de la mode avec la fondation de trois marques de commerce qui lui sont propre, soit Twik, le 31 et La Contemporaine. En 1999, La Maison Simons possède trois magasins dans la ville de Québec, mais devant l’intérêt toujours grandissant de la clientèle, de nouveaux magasins voient le jour à l’extérieur de la ville, soit à Montréal, Sherbrooke, St-Bruno et Laval. À ce jour, La Maison Simons détient neuf marques de commerce visant diverses clientèles, et vend également des produits griffés de créateurs internationaux tels que Dolce & Gabana, Calvin Klein, Jean Paul Gaultier et Givenchy. L’entreprise détient un effectif de 2000 employés et opère des magasins au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique et en Alberta. 

La ville de Québec, dont est originaire Peter Simons, détient à ses yeux une grande valeur. C’est pourquoi c’est à lui que nous devons la magnifique Fontaine de Tourny, située devant le Parlement de Québec. C’est l’homme d’affaires qui a fait don de cette dernière, possédant une valeur de quatre millions de dollars, en l’honneur du 400e anniversaire de La Grande Capitale. Il a également été récipiendaire de nombreux honneurs et distinctions au cours de sa carrière, dont le prix Chevalier de l’Ordre national du Québec en 2008 ainsi que sa nomination comme Membre de l’Ordre du Canada en 2018. 

Autres Articles

Les chefs d’entreprises ont un rôle essentiel dans l’évolution et l’enrichissement de notre société

FEDCEQ INC