À Propos

Fondateur

Pierre Drapeau

Les chefs d’entreprises : créateurs de notre richesse nationale

Au travers de sa glorieuse histoire, le Québec s’est métamorphosé à plus d’une reprise par le biais de grands changements. La relation des Québécois avec l’argent et les capitaux n’y fait pas exception. Le grand rattrapage économique du Québec a été si spectaculaire que nous sommes devenus l’une des économies les plus dynamiques en Amérique du Nord.

Pendant une bonne partie de la seconde moitié du XXe siècle, c’est l’État qui a été le principal levier de notre développement. Celui-ci a permis à la nouvelle classe moyenne québécoise de prendre sa place sur un marché du travail qui se transformait très rapidement, en contexte de naissance de la société de consommation. Le secteur privé a gagné en importance et peu à peu le tissu entrepreneurial, l’actuel « Québec Inc. », s’est érigé. Aujourd’hui, témoignant de notre indéniable esprit entrepreneurial, c’est la PME qui domine l’économie québécoise. On ne compte plus le nombre de nos fleurons qui rayonnent dans le monde entier, et la quantité de domaines dans lesquels nous sommes reconnus pour la qualité de nos réalisations. 


Nous vivons cependant à une ère de nouveaux défis. La mondialisation et l’ouverture des marchés sont à l’origine de grands bouleversements, tant chez nous qu’à l’international. Il est devenu de plus en plus ardu, pour les États, de penser l’économie à travers des frontières bien définies. Conséquemment, ces dernières années, au Québec, nous avons tristement assisté à une véritable hémorragie de nos sièges sociaux.

Si le Québec recense fièrement près de 240 000 entreprises : 98 % ont moins de 100 employés. Et celles contribuant le plus au renouvellement du nombre des entreprises et à celui de l’emploi comptent moins de 5 employés. Malgré le nombre important de petites et moyennes entreprises dans l’économie québécoise, la contribution de ces dernières à l’enrichissement collectif et à la création d’emplois est donc colossale.
 

La vitalité et l’avenir d’une communauté, d’une nation ou d’un pays, se fondent sur la volonté et la capacité de sa population à entreprendre son destin et à supporter ses chefs d’entreprises. Nos chefs d’entreprises prennent parfois des risques, mais ils poursuivent un objectif : créer de la richesse. Lorsqu’ils atteignent cet objectif, l’impact économique et social est toujours considérable.

 

La Fédération des chefs d’entreprises du Québec estime que le secteur privé québécois doit être considéré comme le principal pilier de notre épanouissement collectif et du renforcement de notre autonomie. L’esprit d’entreprise doit être encouragé, stimulé et supporté en permanence. C’est une véritable culture à promouvoir auprès de la nouvelle génération.
 
La Fédération des chefs d’entreprises du Québec est déterminée à prendre tous les moyens disponibles pour protéger et renforcer la contribution inestimable des chefs d’entreprises à l’enrichissement du Québec.
 

Pierre Drapeau

Fondateur

Fédération des chefs d’entreprises du Québec

Historique

La Fédération des chefs d’entreprises du Québec est un organisme sans but lucratif fondée le 14 mai 2021 en vertu de la Partie 3 de la Loi sur les compagnies du Québec.

 

Les fondateurs sont des chefs d’entreprises issus de la région de Québec. Il s’agit de Messieurs Daniel Allard, Dominic Rousseau et Pierre Drapeau.

 

Afin de conserver une certaine indépendance face aux éventuels grands commanditaires et aux gouvernements, les fondateurs ont formulé le vœu que l’organisme soit principalement supporté financièrement par ses revenus d’adhésions.

Pour la phase de lancement de la Fédération, aucun frais d’adhésions n’a été envisagé.

 

Les activités de la Fédération des chefs d’entreprises du Québec ont été lancées en mars 2022.

 

Une section dédiée aux nouvelles

Découvrez les sujets qui retiennent vraiment l’attention des chefs d’entreprises québécois